Lorsque les funérailles ne sont pas prévues à l’avance grâce à une solution de prévoyance obsèques, les membres de la famille doivent alors prendre de nombreuses décisions en vue d’organiser les funérailles telles que le choix du mode de sépulture, le cercueil, la cérémonie etc …

Les conseillers funéraires des Pompes Funèbres Top Beghin près de LILLE vous guident et vous conseillent à travers ces différentes décisions avec bienveillance et dans le respect des volontés du défunt.

Inhumation ou Crémation ?

Le choix du mode de sépulture reste une décision très difficile à prendre, surtout si la question n’a pas été évoquée par le passé. Que vous choisissiez l’incinération ou l’enterrement, il est important de comprendre et de connaître le déroulement des funérailles.

En France, un peu plus de 33% des personnes se font incinérer contre 67% qui préfère se faire inhumer. Ce choix reste à la seule appréciation de l’individu qui, selon ses convictions, sa personnalité ou son ressenti, privilégiera l’inhumation ou la crémation.

L’inhumation

L’inhumation est le fait de « mettre en terre » un cercueil. Celle-ci doit se faire dans un délai de 24 heures au minimum et 6 jours maximum (hors dimanche, jours fériés) à partir de la date du décès.

Le cimetière est géré et aménagé par la ville et permet de réaliser l’inhumation d’un corps. Avec l’autorisation du préfet, celle-ci peut se dérouler exceptionnellement dans une propriété privée. Afin d’encadrer l’accès aux cimetières, des règles très strictes ont été mises en place :

  • Être domicilié sur la commune,
  • Être décédé sur la commune,
  • Avoir accès à une sépulture familiale dans le cimetière,
  • Être de nationalité française.

Pour pouvoir inhumer un corps dans un cimetière il sera nécessaire d’acquérir une concession auprès de la municipalité. Le conseil municipal de la ville fixe les tarifs que devront s’acquitter les familles au moment de l’achat d’une concession. Enfin, un permis d’inhumé devra être délivré par la mairie pour autoriser l’enterrement du cercueil.

L’enterrement d’un cercueil peut se faire dans un caveau (de 1 à 3 places) ou en pleine terre (de 1 à 3 places).Pour réaliser ce type de travaux, les pompes funèbres font appel à une entreprise de marbrerie. La réglementation impose également un cercueil d’une épaisseur de 22 mm minimum.

En France, il s’agit du mode de funérailles le plus répandu et le plus traditionnel. Le prix d’un enterrement est en moyenne de 3500€. Lorsque l’inhumation est choisie, les frais d’obsèques sont fortement impacté par le choix du cercueil, les travaux de cimetière et l’achat de la concession.

La crémation

Représentant 1% des obsèques en 1975, la crémation connaît aujourd’hui une augmentation fulgurante. Cela s’explique, en partie, par la reconnaissance de ce mode de funérailles par l’église catholique dans les années 60. Plusieurs études montrent que 50% des défunts auront fait le choix de se faire incinérer d’ici 2030.

Crémation et réglementation

D’un point de vue réglementaire, la crémation doit intervenir dans un délai minimum de 24 heures et maximum de 6 jours suivant la date de décès. Une autorisation d’incinération signée de la part de la personne qui pourvoit aux funérailles sera nécessaire. Le cercueil choisi devra obligatoirement être d’une épaisseur de 18 mm en bois tendre afin de simplifier le processus de combustion au crématorium.

Le Crématorium

De nombreux crématoriums ont été conçu afin de répondre à l’augmentation du nombre de personnes souhaitant se faire incinérer. Sur la Métropole Lilloise, vous retrouverez deux crématoriums : le Crématorium de WATTRELOS et le Crématorium d’HERLIES.

Ces lieux ont été spécialement conçu afin de proposer une alternative moderne aux familles. Il est courant qu’une cérémonie d’hommage soit effectuée au crématorium en compagnie de la famille proche. Généralement, la cérémonie est ponctuée de lecture de textes ou de poèmes, de morceaux de musiques et se conclue par un dernier geste. Sa durée est comprise entre 20 et 30 minutes et offre la possibilité aux familles d’adresser un message personnel au défunt. À l’issue de la cérémonie, la famille pourra, si elle le souhaite, recevoir les condoléances de l’assistance.

La Destination des cendres

Depuis 2008, la France a fortement encadré le devenir des cendres funéraires d’un défunt. Il est désormais possible soit de disperser les cendres, soit de les inhumer. En cas d’indécision, vous pouvez demander au crématorium de conserver les cendres pour une durée maximale d’un an.

Nous vous présentons ci-dessous les différentes solutions quant à la destination des cendres :

La dispersion des cendres

La dispersion des cendres peut se réaliser au sein d’un jardin (ou puit) du souvenirs ou en pleine nature. Si vous souhaitez vous diriger vers la dispersion en pleine nature, plusieurs règles sont à respecter :

  • Disperser les cendres hors voie public dans un espace non aménagé.
  • Prévenir la mairie du lieu de dispersion.
  • Prévenir la mairie du lieu de naissance du lieu où seront dispersé les cendres.

Les Pompes Funèbres Top Beghin vous propose en exclusivité de nombreuses solutions de dispersion de cendres en pleine nature. Que ce soit en montgolfière, dans l’espace, sur le massif du mont blanc, en corse, ou au large du cap blanc nez nous disposons des prestataires qui pourront vous accompagner dans la réalisation de ce projet.

L’inhumation des cendres

Vous pouvez également inhumer une urne dans une case de columbarium ou dans une concession. Il existe également dans certains cimetières de petite concession, dite « cavurne », pouvant accueillir plusieurs urnes funéraires. Cette dernière nécessitera l’acquisition d’un monument cinéraire.

Enfin, il est possible de venir sceller une urne sur un monument.

L’Urne

En fonction de votre choix en matière de destination des cendres, le modèle d’urne que vous choisirez évoluera. Les Pompes Funèbres Top Beghin vous propose un large choix d’urnes dans des formes, coloris et matériaux différents. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter nos conseillers funéraires.

Le Cercueil

Le cercueil est un élément obligatoire au moment d’organiser les funérailles. Il est important de dissocier les cercueils destinés à l’inhumation et ceux destinés à la crémation. Les premiers doivent être au minimum d’une épaisseur de 22 mm contre 18 mm pour les seconds. On retrouve trois grands types de cercueils : parisien, lyonnais et tombeau.

Le prix du cercueil varie essentiellement en fonction du type de matériaux utilisé pour sa confection. Les cercueils les plus onéreux sont généralement en bois massif (orme, chêne, acajou, hêtre, pin et peuplier) et les plus simples en panneaux de particules ou en carton. Contrairement aux idées reçu, les cercueils en carton ne sont pas moins cher ni plus écologique que les cercueils en bois. En effet, ils sont généralement conçu en dehors de nos frontières et donc engendre des frais de transports important.

D’autres éléments permettent de personnaliser le cercueil. Par exemple, le capitonnage du cercueil (l’intérieur du cercueil) peut-être réalisé dans des tissus divers et variés. Enfin, il est également possible d’ajouter un emblème sur le dessus du cercueil tel que : un christ, une rose ou un flambeau.

Les Pompes Funèbres Top Beghin vous propose une gamme complète de cercueils d’inhumation et cercueils d’incinération dans le respect de la réglementation et à des prix compétitifs. Nos conseillers funéraires restent à votre disposition afin de vous conseiller dans le choix du cercueil.

La Mise en bière

La mise en bière est certainement le moment le plus difficile à vivre pour les familles. Aussi appelé la mise en cercueil, cette opération consiste à présenter le défunt dans son cercueil. Une fois que la famille a pu se recueillir une dernière fois, le personnel des pompes funèbres procède à la fermeture du cercueil puis à la levée du corps. Dans le cadre d’une crémation, la présence de la police est obligatoire afin de vérifier l’identité du défunt. Pour l’inhumation, la présence de la famille suffit à elle-même. La mise en bière peut-être réalisée le jour-même des funérailles ou bien la veille.

La Cérémonie

Cérémonie religieuse à l’église

Lors du rendez-vous avec votre conseiller funéraire, il vous sera demandé si vous souhaitez un office religieux pendant les funérailles. Celui-ci doit avoir lieu avant l’inhumation ou avant la crémation du cercueil. En général, le montant des frais d’église sont à régler directement auprès de la paroisse et varie d’une église à l’autre. Dans la métropole lilloise, les tarifs oscillent entre 160 et 200€.

Cérémonie au crématorium

Si vous avez fait le choix de la crémation, votre conseiller vous proposera de personnaliser la cérémonie qui aura lieu au crématorium. Il est courant que celle-ci soit réalisée par un maître de cérémonie. La cérémonie se décompose en plusieurs parties :

 – L’entrée dans la salle de cérémonie : Pendant ce moment, il est généralement proposé de passer une musique qui permettra d’apaiser l’ambiance.

 – La cérémonie d’hommage : Durant une vingtaine de minutes, le maître de cérémonie interviendra par la lecture de textes et poèmes ainsi que le passage de morceaux de musiques. La famille peut également intervenir si elle le souhaite.

 – La levée du corps : À la fin de la cérémonie, l’ordonnateur invitera la famille ainsi que l’assistance à réaliser un dernier geste. Ce geste sera suivi de la levée du corps. Un moment chargé d’émotion puisqu’il s’agit du dernier moment où le cercueil sera visible.

La famille est ensuite invitée à se diriger vers une autre salle, la salle de condoléances.

Cérémonie au cimetière

L’arrivé au cimetière est souvent un moment difficile pour les familles. En règle général, la cérémonie commence par un cortège à pied de l’entrée du cimetière jusqu’à la sépulture. Il est également possible de réaliser un convoi depuis l’église si les conditions météorologiques et la distance le permet. Le maître de cérémonie fera la lecture de plusieurs textes ou prières accompagnés ou non de morceaux de musiques. Avant l’enterrement, le personnel des pompes funèbres invitera la famille ainsi que l’assistance à effectuer un dernier geste. Après avoir invité la famille à s’éloigner quelques instants le temps de procéder à l’inhumation du cercueil, le conseiller funéraire leur proposera de réaliser un dernier passage devant la sépulture avec un dernier geste symbolique comme le lâché de pétales ou de roses.

Cérémonie personnalisée dans notre salle de cérémonie

Le désir de personnalisation au sein de notre société est de plus en plus présent. C’est pour quoi, les Pompes Funèbres Top Beghin mettent à disposition des familles leur salle de cérémonie omni-culte située à HEM au sein de leur complexe funéraire. Pouvant accueillir jusqu’à 70 personnes, cette salle de cérémonie permettra aux familles d’adresser un dernier message personnel au défunt. Il est possible de faire venir jouer des musiciens grâce à Elicci ou bien prévoir des interventions de la famille sous forme de discours. Pour plus de renseignements n’hésitez pas à contacter nos conseillers funéraires au sein de nos agences à HEM, LANNOY ou VILLENEUVE D’ASCQ.