Lorsqu’un décès survient, de nombreuses démarches administratives viennent s’ajouter à la douleur et la peine des familles. Les conseillers funéraires des Pompes Funèbres Top Beghin vous accompagnent dès les premiers instants dans la prise en charge et l’organisation des obsèques.Vous pouvez obtenir une estimation des frais funéraires à engager grâce au devis obsèques en ligne.

Pour mieux vous accompagner et vous permettre de vous préparer avant le rendez-vous avec votre conseiller funéraire, nous avons élaboré un guide qui reprend les principaux éléments auxquelles il est nécessaire de penser avant les funérailles :

Démarches à réaliser au moment du décès

Le constat de décès

La première action à réaliser est de faire constater le décès par un médecin. Celui-ci rédigera un certificat de décès qui permettra de réaliser toutes les démarches administratives auprès des institutions tels que la mairie, le cimetière etc …

Si le décès à lieu à l’hôpital, c’est le médecin de l’établissement qui constatera le décès et qui remettra le document aux pompes funèbres que vous aurez préalablement mandaté. Selon les centres hospitaliers, le défunt sera conduit au sein d’une chambre mortuaire où le séjour est le plus souvent gratuit les premiers jours.

Si le décès à lieu au domicile, vous devez prendre contact avec votre médecin dès que possible afin qu’il puisse établir le certificat de décès. Il est important de conserver précieusement ce document qui sera à remettre aux pompes funèbres. En tant que professionnel, nous vous conseillons d’aérer l’appartement ou la maison et de ne pas toucher ou déplacer le corps du défunt.

Si le décès à lieu en maison de retraite, c’est l’établissement qui fait le nécessaire pour faire constater le décès et se charge de remettre les documents aux pompes funèbres. Dans la majorité des cas, le foyer demandera de transférer le défunt vers un funérarium.

Dès que le médecin a pu constater le décès, nous mettons tout en oeuvre pour intervenir immédiatement et transférer le corps du défunt dans l’un de nos trois salons funéraires à HEM, LANNOY ou VILLENEUVE D’ASCQ ou bien à son domicile.

Le choix du lieu de repos

Le recueillement est une étape importante dans le processus du deuil. En France, la réglementation impose que le corps du défunt repose dans des conditions précises. Ainsi plusieurs lieux permettent d’accueillir les familles et amis du défunt souhaitant se recueillir.

Le séjour en funérarium

L’admission d’un défunt en salon funéraire doit se faire dans les 48h suivant le décès. Le choix du funérarium est laisser à la seule discrétion de la famille. Les pompes funèbres ne peuvent refuser une admission sauf si aucune chambre funéraire n’est disponible.

Nous vous accueillons tous les jours de 9h00 à 18h00 au sein de nos trois salons funéraires situés à HEM, LANNOY et VILLENEUVE D’ASCQ à proximité de LILLE. Nos funérariums offrent aux familles un espace de recueillement chaleureux et privé ainsi qu’un espace de convivialité moderne.

La présentation au domicile

Il est également possible de présenter le défunt au domicile. Pour cela, les équipes des pompes funèbres s’occupent de l’agencement de la chambre afin de pouvoir accueillir les proches dans de bonnes conditions. Si des soins de conservations sont à prévoir, il est préférable de les réaliser dans un environnement spécialement conçu pour ce type d’intervention. Les Pompes Funèbres Top Beghin peuvent également intervenir à ce niveau en mettant à disposition leur salle de soins.

Le séjour en chambre mortuaire

Pour des raisons économiques, la famille peut choisir de laisser le corps du défunt reposer au sein d’un salon mortuaire. Généralement, ils sont mis à disposition gratuitement dans chaque hôpital et dans certaines maisons de retraite.

Le CHR de LILLE situé à proximité des Pompes Funèbres Top Beghin est équipé de deux chambres mortuaires mis à disposition gratuitement.

Communiquer le décès

Il existe plusieurs solutions pour informer ses proches et amis d’un décès :

Le Faire-Part

Les conseillers des Pompes Funèbres Top Beghin vous aident dans la réalisation de ce document. On retrouve différentes informations telles que les membres de la famille, le nom du défunt, la date et heure des funérailles, le lieu de repos etc …

L’insertion dans la presse

L’insertion dans le journal permet de toucher un nombre plus étendu de personnes. En effet, la rubrique nécrologique reste un incontournable de la presse et de nombreuses personnes la consulte quotidiennement. À ce titre, nous conseillons une publication le samedi ou le dimanche dans la mesure du possible. Étant plus onéreuse, nous conseillons de réduire le nombre de membres de la famille pour diminuer le prix de l’annonce.

Partager l’avis de décès sur internet

L’avis de décès sur internet permet d’informer rapidement ses amis et proches par email ou via les réseaux sociaux. La maison funéraire Top Beghin vous met à disposition un outil de partage gratuit pour diffuser les informations relatives aux funérailles. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à en parler avec votre conseiller funéraire.

Préparer le rendez-vous avec votre conseiller

Les documents de famille

Avant de vous rendre au rendez-vous, les pompes funèbres vous demanderont de vous munir de différents documents qui les aideront à réaliser les démarches administratives :

  • Votre pièce d’identité ou passeport.
  • Le livret de famille du défunt afin d’y faire figurer la mention de décès ou à défaut sa carte d’identité ou son passeport.
  • Le certificat de décès si le décès a eu lieu au domicile.
  • Dans le cas d’une inhumation dans une concession existante, le document reprenant les informations sur la sépulture. Une demande écrite de tous les ayants-droits peut éventuellement être demandé par les pompes funèbres pour enterrer un corps dans une concession.
  • Si disponible les dernières volontés écrites du défunt.

Une fois les démarches réalisées, votre conseiller funéraire vous remettra une quinzaine d’actes de décès qui vous permettront de réaliser les démarches après-décès. À ce titre, les Pompes Funèbres Top Beghin vous offre un accompagnement personnalisé dans la réalisation de ces démarches.

Le choix des vêtements

Il n’existe aucune règle à respecter en ce qui concerne les vêtements. Néanmoins, nous vous conseillons de réfléchir à ce qu’il ou elle aurait pu porté lors d’une réunion de famille. Les bijoux, foulards, écharpes, chapelets et autres accessoires sont bien entendu autorisés.

Nous attachons une importance toute particulière à l’apparence du corps du défunt lors de sa présentation. Que ce soit au domicile ou au sein de nos funérariums, nous faisons le maximum pour lui redonner une apparence naturelle.

Le Financement des obsèques

Seulement 20% des décès interviennent dans le cadre d’un contrat obsèques. C’est-à-dire que les funérailles ont été planifiées et payées par avance. Les familles se retrouvent donc souvent confronté brutalement au décès et aux frais funéraires à régler. Nous avons souhaité vous présenter ci-dessous les différents éléments qui peuvent vous permettre de financer les obsèques d’un proche :

Le contrat obsèques

Le contrat obsèques est l’unique contrat qui vous permet de garantir vos volontés tout en vous constituant un capital qui permettra de financer la totalité des funérailles. En effet, lors de la souscription d’un contrat de prévoyance obsèques, le conseiller funéraire éditera un devis reprenant l’ensemble des frais funéraires et vous proposera une solution de financement adaptée à votre budget.

Les autres contrats d’assurances

Il existe d’autres types de contrat qui permettent de financer les obsèques : les assurances décès. Elles sont généralement proposées par des compagnies d’assurances ou des groupes bancaires. Leurs inconvénients est qu’ils sont le plus souvent éloignés de la réalité du marché et qu’ils ne sont pas versés directement aux pompes funèbres, obligeant les familles à avancer les frais funéraires de leurs poches. Certaines mutuelles prévoient également une participation aux frais funéraires.

Le prélèvement sur le compte du défunt

En tant que société de pompes funèbres, la loi nous autorise à prélever le montant des frais funéraires directement sur le compte du défunt dans la limite de 5000€. Dans les faits, une facture sera éditée et envoyée à la banque du défunt. Si un solde reste à régler, celui-ci sera envoyé à la famille.